5 idées reçues sur les maisons passives

“On ne respire pas dans une maison passive”

FAUX ! Et même au contraire ! La qualité de l’air qu’on respire dans une maison est meilleur que celle qu’on respire dans une maison standard. En effet on met en place un système de ventilation contrôlée pour renouveler l’air intérieur. La plupart du temps dans une maison passive on met en place un système de ventilation double-flux avec échangeur qui offre un excellent renouvellement de l’air. C’est aussi pour cela que de nombreux habitants de maisons passives n’ouvrent quasiment jamais leurs fenêtres.

“On ne peut pas jamais ouvrir les fenêtres dans une maison passive”

ARCHI FAUX ! Rien n’empêche d’ouvrir les fenêtres dans une maison passive, hiver comme été. En hiver, en ouvrant une fenêtre on va avoir pour effet de refroidir la température, mais grâce à l’isolation hors du commun de la maison passive, la température remonte rapidement et sans surcoût de chauffage. En été, il est même conseillé d’ouvrir les fenêtres la nuit pour rafraîchir un peu l’atmosphère en complément du système de renouvellement de l’air.

“On meurt de chaud dans une maison passive en été”

ULTRA FAUX ! En lisant l’article il était une fois les maisons passives, on comprend qu’elles sont construites pour s’isoler de toutes les variations extérieures de températures. Aussi bien pour résister au chaud, que pour résister au froid. C’est un peu comme un thermos, il maintient thé au chaud l’hiver et un iced-tea au frais l’été… selon les besoins. D’autre part, il existe des tas de moyens de renforcer le frais en été, comme des volets occultants contre les rayons du soleil ou une surventilation, comme dans toute maison, on s’adapte à la saison. Il y a d’ailleurs de plus en plus de méditerranéens qui se mettent au passif…

“Une maison passive, c’est tout carré et toujours la même chose.”

MEGA FAUX ! Mais non voyons ! L’idée est d’éviter un maximum les déperditions mais des différences architecturales sont tout à fait envisageable. Vous n’avez qu’à faire un tour du côté de notre tour du monde des maisons passives et vous vous rendrez vite compte de tout ce qui est possible en terme d’architecture passive… ensuite, il ne faut pas oublier que le modèle de maison passive tel que nous le respectons aujourd’hui nous vient de pays comme l’Allemagne ou l’Autriche qui ont un style architectural bien à eux. C’est donc normal qu’ils aient inspiré le modèle dans sa conception.

“Une maison passive ça coûte hyper cher”

TOTALEMENT FAUX ! Une maison passive coûte en moyenne 10% de plus à construire qu’une maison standard. MAIS ! La maison passive sur le long terme est bien plus intéressante car elle est pérenne, elle est économique, elle est écologique et elle est plus confortable. Aussi, vous avez de nombreux avantages par rapport à la maison standard et au fil des ans, avec les économies que vous réalisez en énergie, elle revient à moins cher ! De plus elle se conserve mieux et plus longtemps grâce à son isolation et en prime on y respire mieux et on y vit mieux !

Alors ? Elles sont passées où les idées reçues ? Vous hésitez encore ? Si vous êtes toujours un peu flou, surtout n’hésitez pas à regarder notre article, c’est quoi une maison passive ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.